Pourquoi tombons-nous malade ?

De quoi se compose le système immunitaire ?

Comment renforcer son système immunitaire ?
L’objectif de ce dossier est de vous donner les clés pour comprendre et renforcer votre immunité au quotidien.  

LES CLÉS POUR COMPRENDRE ET RENFORCER SON SYSTÈME IMMUNITAIRE
 

Système immunitaire : ce qu’il faut retenir

  • Le système immunitaire est composé de multiples acteurs : organes, cellules, microbiote

  • Alimentation déséquilibrée, sommeil de mauvaise qualité, âge ou encore stress sont des facteurs pouvant affaiblir le système immunitaire

  • Les défenses immunitaires diminuent en vieillissant : c’est le phénomène de l’immunosénescence

  • Le déficit immunitaire est une situation pathologique, ce n’est pas la même chose qu’une baisse des défenses immunitaires

  • Promiscuité et air trop sec mettent notre immunité à rude épreuve en hiver

  • Les allergies sont des réactions de notre système immunitaire

  • Renforcer ses défenses immunitaires nécessite de prendre soin de son microbiote

  • Une alimentation équilibrée et une bonne hygiène de vie sont essentielles pour les défenses immunitaires

  • La micronutrition peut soutenir le système immunitaire

TITRE MAJ

TITRE MAJ

Qu’est-ce que le système immunitaire ?

Si nous devions qualifier le système immunitaire, nous lui donnerions le nom de « gardien ». En effet, le système immunitaire assure la protection de notre corps contre les virus, bactéries et parasites les plus courants. Il assure aussi les combats plus longs et plus complexes contre des pathologies plus lourdes.

cellule-immunitaire.jpg

Les multiples composants du système immunitaire

Organes, cellules, substances : les composants du système immunitaire sont nombreux et interagissent ensemble pour protéger le corps.

 

La peau et les muqueuses

Cette barrière physique est la première ligne de défense du corps. En effet, la peau et les muqueuses (intestinale, buccale ou respiratoire) empêchent les substances indésirables, comme les germes, de s’introduire dans le corps. Les muqueuses, en particulier, fabriquent des substances qui contribuent à détruire les germes. La muqueuse intestinale par exemple possède un rôle de barrière sélective : elle permet aux nutriments d’atteindre le sang mais retient les agents pathogènes.

En seconde ligne se trouvent les cellules qui protègent le corps. Parmi elles :